Cap sur la prévention des risques dans l'agroforesterie

La salle du conseil d’administration de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale a abrité ce 19 juin 2024, les travaux du Comité Scientifique de la 3ème édition des Ateliers thématiques sur la Gestion des Risques Professionnels dans l'agroforesterie.

 

 

Les experts et scientifiques ont favorablement répondu à l’appel du Président du Comité d’organisation des AGERPA, le Directeur Général de la CNPS Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, à l’effet d’honorer les préparatifs  des  assises y relatives, prévues du 18 au 22 novembre 2024,  au Cameroun, pays hôte.

Une 3ème édition en approche, axée sur le thème « Culture de Prévention dans l’agroforesterie pour une agriculture durable, un avenir   sûr et sain ». Les travaux ont débutés à 10h00, par le discours du Directeur Technique, Souaibou Bagoura, représentant du Directeur général de la CNPS qui a rappelé les enjeux  de la prévention des risques professionnels dans  l’agroforesterie.

 

 

« Qu’il me soit permis avant toutes choses, de vous souhaiter au nom du Directeur général que je représente ici, la bienvenue à la CNPS. Notre pays abritera sous le haut parrainage de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, d’importantes assises de la 3ème édition des Ateliers thématiques sur la Gestion des Risques Professionnels dans l’Agroforesterie. A cet effet, ce secteur est aujourd’hui en Afrique, le 1er employeur, représentant en moyenne 60% de la population active. Il est malheureusement classé parmi les secteurs les plus accidentogènes. , La CNPS a recensé 3209 accidents de travail déclarés sur la période 2018 à 2022. C’est donc à juste titre qu’il est  important de s’y attarder à l’effet d’inverser la tendance. Je formule donc le vœu que ces travaux se déroulent dans les meilleures conditions et je les déclare au nom du Directeur général, officiellement ouverts ».

 

 

Le Comité Scientifique a pour mission d’élaborer, d’analyser, de valider et de mettre à jour les ateliers thématiques techniques en rapport avec l’évènement. Ont pris part aux travaux d’hier, les experts du domaine de la santé et sécurité au travail de la CNPS, de l’université de Douala, des ministères, notamment le MINTSS, le MINRESI, le MINEPDED, le MINFOF  le MINADER  et bien d’autres. Occasion de rappeler que ces ateliers entendent apporter des solutions appropriées et durable à l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs et par ricochet à l’amélioration de la productivité des entreprises.

Une séance qui a duré sept heures de temps. Des heures au cours desquelles, les experts ont analysé et amendé les TDRs,  et le programme technique provisoire. Ils ont également évalué les cinq recommandations issues de la 2ème édition des AGERPA dont le niveau de mise en œuvre est assez satisfaisant, tout en constituant des groupes de travail CNPS et ministères sectoriels pour le parfaire.    

 

 

De la mise en œuvre des recommandations, on note entre autres l’élaboration d’un profil national de sécurité et santé au travail et d’un projet de programme national  SST par le MINTSS et toutes les parties prenantes, ainsi que l’identification des entreprises agricoles en prélude à l’élaboration de la cartographie nationale de sécurité et santé au travail en milieu agricole.

A l’issue de cette journée de travail, toutes les parties prenantes se sont montrées satisfaites du résultat final. Les préparatifs évoluent et seront mis en œuvre pour la réussite de cette autre édition des AGERPA.

 

 


Print