ANDJONGO Carla Paule

ANDJONGO Carla Paule

Website URL:

Conseil d’administration: Les comptes de 2020 validés sans réserve

La session ordinaire du conseil d’administration de la CNPS valide avec satisfaction les comptes de gestion de l’exercice 2020

Le 19 mars dernier, les assisses du Conseil d’administration de l’organisme de sécurité sociale camerounais consacrées pour l’essentiel, à l’examen du rapport de gestion de l’exercice 2020, ont donné satisfaction à l’ensemble des membres, au regard de la situation économique difficile que traverse les entreprises dans notre pays. En effet on se serait attendu à ce que les résultats financiers connaissent une chute drastique. C’était sans compter avec la clairvoyance et l’expertise de la CNPS et qui a porté ses fruits au-delà des attentes. Tenez 72,39 milliards de francs CFA d’excédents pour le compte de l’exercice 2020.

CAmars6« Les comptes sont bons », a conclu Mme Mohamadou Bilitté née Haman-Djoda, Présidente du Conseil d’administration.

En effet, les comptes annuels de la CNPS de l’exercice clos au 31 décembre 2020 ont été arrêtés conformément au traité de la Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale (CIPRES) du 21 septembre 1993 révisé le 14 février 2014, ratifié par le Cameroun par décret n°2020/239 du 28 avril 2020.

 

Oui, fierté, on l’a dit, de voir que la CNPS a réalisé au cours du l’exercice budgétaire 2020 qui vient de s’achever, un résultat consolidé net de 72,39 milliards de francs CFA ! Ce qui signifie en français facile, que si la CNPS avait été un établissement financier ou commercial, on dirait qu’elle a réalisé au cours de l’exercice budgétaire 2020, un bénéfice net de 72,39 milliards de francs CFA. 

 

Ceux qui suivent de près l’évolution de l’organisme camerounais de sécurité sociale peuvent le constater, la CNPS produit des résultats exceptionnels depuis cinq exercices budgétaires consécutifs déjà : 43,78 milliards de francs CFA en 2016, 54, 27 milliards de francs CFA en 2017, 62,31 milliards de francs CFA en 2018, 73,80 milliards en 2019, et voici que nous en sommes à 72,39 milliards en 2020, le tout dans un contexte de crise sanitaire préoccupant. Il faut pouvoir le faire !

conseil2021

Au cours de l’exercice 2020, comme les années précédentes, la CNPS a rempli ses missions institutionnelles, à savoir le recouvrement des cotisations sociales, le paiement à bonne date des prestations aux assurés sociaux, la constitution des réserves ainsi que l’administration de l’action sanitaire et sociale, des hôpitaux et des activités de support. Elle a également engagé le programme de renouvellement de la reconnaissance de l’AISS en matière de Qualité de Service.

conseil2021bis

En 2020, le niveau des prestations sociales payées est de 110,85 milliards de francs, en augmentation de 11,9% par rapport à 2019 et de 76,87% par rapport à 2010. Ces prestations sociales ont été payées par la CNPS au profit de 120 819 pensionnés contre 118 604 en 2019, 76 006 allocataires pour 234 287 enfants, contre 81 283 allocataires pour 226 711 enfants en 2019, et 5 197 crédirentiers contre 5 453 en 2019.

CAmars3

Rappelons que dans un régime de répartition, comme le prévoit les textes en vigueur la CNPS redistribue aux assurés sociaux les prestations sur la base des cotisations effectivement reversées par les employeurs.

Ce sont donc ces chiffres qui ont été approuvés par le Commissaire aux comptes et le Conseil d’administration de la CNPS, qui ont formulé une opinion sans réserve sur les états financiers de la CNPS clos le 31 décembre 2020.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Immobilier : la CNPS poursuit son investissement sur la pierre pour garantir son avenir

En fin de matinée du mardi 12 janvier 2021, la présidente du comité des projets de la CNPS a visité le chantier de construction d’un immeuble futuriste CNPS de type R+8, à Yaoundé Hippodrome

2immeuble

Il était 11h00, lorsque l’équipe dirigée par madame la présidente du comité des projets, s’est rendue sur le chantier de construction du futur joyau architectural de la CNPS. Une visite inopinée sur ce site, situé à l’avenue des banques de Yaoundé, a permis de vérifier l’état d’avancement des travaux de démolition du vieux bâtiment, qui jadis abritait la première direction générale de la CNPS.

 

Sur le site, le chef des projets s’est entretenu avec le chef de chantier sur le planning de travail. Il en ressort que les travaux sont pour le moment à leur première phase, la démolition de l’existant. Le délai d’exécution envisagé pour réaliser ces travaux est fixé à vingt-quatre (24) mois.

3immeuble

Les craintes généralisées qu’inspirent aujourd’hui la viabilité financière, les coûts de fonctionnement croissants et l’adéquation des prestations font de l’optimisation des investissements de la sécurité une nécessité impérieuse. C’est donc dans le cadre de la réalisation des objectifs de son plan stratégique 2018-2022, que l’organisme de sécurité sociale s’est engagé à ériger à Hippodrome un immeuble de grande hauteur (IGH) à caractère commercial. « Le site du projet de construction de l’immeuble s’étend sur 2000 mètres carrés relativement plat et accessible directement par l’axe central de l’avenue des banques. L’immeuble en construction est un bâtiment principal de type R+8, 02 sous-sols et 01 rez-de-chaussée. L’objectif pratique de ce projet est de valoriser les atouts du site en créant les plateformes pour l’aménagement des espaces de bureau confortables » explique Pierre NGBWA, Chef service des immeubles d’exploitation.

4immeuble

Les cotisations sociales de nos clients, ceux que le DG appelle, les « véritables patrons » de la CNPS, sont donc entre de bonnes mains.

Sécurité sociale : La CNPS renforce les capacités de la CIMENCAM

La direction régionale du Littoral et du Sud-Ouest (DRLSO) de l’organisme, a animé un atelier d’information sur ses prestations et e-services, le lundi 11 janvier 2021, au siège de l’entreprise basée dans la zone industrielle de Bonabéri, à Douala.

Les travaux se sont déroulés en présence du directeur régional par intérim, SANKINA Béatrice épse Saïda, et le directeur général de CIMENCAM (Cimenteries du Cameroun), Benoit Galichet, de 9h30 à 15h, dans le strict respect des mesures barrières contre la Covid19.

cimencam7

« L’objectif est d’actualiser nos connaissances et ensuite, les participants, dont certains viennent de nos sites de Figuil, Nomayos et Olembe, partageront leurs acquis avec leurs collègues, afin que tous soyons au même niveau d’information », a fait connaitre d’entrée Ebénézérine Moudio, DRH de CIMENCAM. Un exercice auquel les techniciens de la CNPS se sont donnés à cœur joie.

D’abord, la chargée d’études en charge du suivi de la qualité de service, Annie Pélagie Djonou, qui a présenté les généralités sur la CNPS, avant un exposé affilé sur les prestations sociales servies. Ici, est ressortie une kyrielle de questions sur les prestations familiales et la pension anticipée pour usure prématurée, notamment…avec des réponses limpides saupoudrées de cas pratiques bien sentis.

cimencampresentation

Puis, fort de la réalité selon laquelle, il revient à la CNPS de susciter, maintenir et développer un esprit de sécurité chez les travailleurs exposés aux risques professionnels, le technicien James Assam a conduit un exposé sur la prévention. Il ressort globalement que la CIMENCAM, bénéficiaire d’un certificat d’exemplarité décerné par la CNPS en 2019, a gardé les bonnes habitudes en la matière, grâce notamment à l’existence d’un DUERP (Document unique d’évaluation des risques professionnels, ndlr) mis en œuvre depuis 2016 et l’organisation régulière de journées de santé et sécurité au travail. Toutefois, « des efforts sont à faire, afin d’amener les sous-traitants à suivre le bon exemple », a précisé le chef de centre adjoint de Bonabéri, Estelle Mariette Mengue.

Le chargé d’études en charge du suivi du budget, de la comptabilité et de la gestion matières, Cyrille Nkongo a clôturé les présentations, par une explication vivante des e-services. Les services disponibles sur le site internet www.cnps.cm ont été égrenés les uns après les autres, au grand bonheur des participants, heureux de découvrir les possibilités de dénoncer, de connaitre les mois télédéclarés, simuler sa pension à date, déposer et même suivre son dossier entre autres, sans se déplacer !

cimencam2

« Il y a, décidément, une grande différence entre ce qu’on dit et la réalité du service à la CNPS » a d’abord reconnu Foe Andegue venu de Figuil, tandis que son DRH notait le fait d’avoir « parlé de sujets peu connus, dans les détails » et le DG saluait « la nouvelle façon de travailler de la CNPS qui garantit la transparence ». Le DRLSO par intérim quant à elle, a souhaité que « cet atelier permette désormais aux Cimenteries du Cameroun de déposer des dossiers complets dans les délais, pour un traitement des plus diligents permettant de servir au mieux l’impératif de la qualité de service, qui reste au cœur de la vision managériale de la CNPS ». Avant la tenue d’une autre séance le 12 janvier 2021, mesures sanitaires oblige, Béatrice Saïda a rassuré de la disponibilité de l’organisme à accompagner les entreprises du Cameroun, pour mieux consolider la culture de sécurité sociale.

Festi-foot inter générations: C’est la CNPS qui gagne

La finale de l’édition 2020 du festi-foot de la CNPS opposant les U40 aux seniors de la Caisse s’est jouée le samedi 19 décembre 2020 à l’annexe N°2 du stade omnisports de Yaoundé en la présence du Directeur Générale Noel Alain Olivier MEKULU MVONDO AKAME.

Match2

Il est 14h30 lorsque Léonard LIYO donne le coup d’envoi de la rencontre U40 vs SENIORS, véritable classique des finales du festi-foot de la CNPS. Le match, bien serré au premier quart d’heure, augurait d’un suspens qui dure au moins jusqu’à l’heure de jeu. Que non ! 45 minutes après le kick-off, le compteur affichait déjà, 2 buts à zéro en faveur des jeunes de la CNPS.

Après 15 minutes de pause, la fraîcheur physique des 22 acteurs offre un spectacle époustouflant aux spectateurs venus nombreux. Le ballon circule, ça joue fin, surtout dans le respect de l’intégrité physique des aînés, patrons et collègues. A la fin des 90 minutes de plaisir, les U40 ont marqué 3 buts, respectant le droit d’aînesse sportif.

Match1

Victoire bien méritée pour les U40 dont le capitaine et homme du match Michel NGAFFI ne boude pas de son bonheur : « nous sommes très contents du résultat que nous avons obtenu, c’était un match très serré. Je voudrais remercier le top management de la CNPS en commençant par le Directeur Général qui nous offre ces moments de détente. Ils nous procurent un grand bien » exprime le capitaine.

Le Directeur Général par ailleurs capitaine des Seniors a profité de l’occasion pour féliciter la team derrière l’organisation de cet événement : « je félicite tout d’abord les organisateurs de ce tournoi qui ont été entreprenants et persévérants pour faire du festi-foot inter générations CNPS une vraie réussite. Maintenant quant à la finale tout le monde a dû se rendre compte que le match était rude parce que les jeunes ont montré avec beaucoup de ténacité leur désir de remporter la coupe et le match était très intéressant » déclare-t-il.

Match4

Rendez-vous a été pris par les 22 acteurs à la prochaine édition du festi-foot inter générations CNPS qui se jouera certainement en 2021. En attendant, la coupe se repose entre les mains des jeunes de moins de 40 ans de la Caisse. Même si, tout compte fait c’est la CNPS qui gagne.

  • Published in Sports
  • 1
Subscribe to this RSS feed