BISSA

BISSA

Election des membres du bureau de l’AISS: Le Dg « Chairperson »

En sa qualité de président du Comité de nomination de l'Association internationale de la sécurité sociale, il conduit en ce moment à Bruxelles, les élections du président et du trésorier de l’AISS.

Depuis cet après-midi du 18 octobre 2019, se tient la 38ème Session du Conseil de l’AISS. Séance au cours de laquelle, le Conseil prendra des décisions sur le programme et le budget de l’AISS pour le triennium 2020-2022. De même, le Conseil qui constitue le corps électoral de l'AISS, proclamera les résultats des élections des nouveaux membres du bureau de cette institution.

Election1

Plusieurs postes sont à pourvoir, notamment celui de président; de trésorier, ainsi que les membres de la Commission de contrôle et du Bureau pour la même période de 3 ans. C’est donc à Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame que revient la charge de conduire les élections de ces responsables au sein de la plus importante organisation mondiale en matière de sécurité sociale.

dg

Rappelons que le Dg accède à cette haute fonction, le 28 juin 2017 à Genève, en Suisse. Une marque de reconnaissance pour un manager qui a fait de la performance, de la transparence et du résultat son crédo, sans oublier sa contribution exceptionnelle à la sécurité sociale. Ce n’est pas anodin que le lendemain de cette élection, il est désigné Ambassadeur de l’AISS pour la promotion de la sécurité sociale dans le monde. C’est une fierté pour la CNPS et le Cameroun tout entier.

Sécurité sociale: Le Dg à Bruxelles

Il prend part aux travaux du forum mondial de la sécurité sociale qui a court depuis lundi, 14 octobre 2019 à Bruxelles en Belgique.

En bonne élève, la CNPS du Cameroun ne pouvait manquer à l’événement international le plus important dans le domaine de la sécurité sociale. Il s’agit de la rencontre triennale organisée par l’Association internationale de sécurité sociale (AISS). A l’invitation des institutions publiques de sécurité sociale de Belgique, ce sont plus de 1 000 participants dont des ministres, administrateurs, dirigeants et cadres supérieurs du domaine de la sécurité sociale venant de plus de 150 pays qui prennent part aux travaux. Le patron de l’organisme de protection sociale camerounais, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, y est accompagné du chef de département des Etudes, de la Communication et de la Traduction, Christiane Mpongo Kono.

Bruxelles2

Les travaux ouverts lundi, 14 octobre 2019 et qui s’achèvent vendredi prochain, 18 octobre 2019, sont axés sur la protection des personnes dans un monde en mutation. Selon le nouveau rapport de l’AISS publié à l’occasion du forum, les institutions de sécurité sociale du monde entier innovent afin de s’adapter à l’économie numérique et aux nouvelles formes de travail, d’affronter les changements démographiques, d’étendre la couverture et de répondre aux attentes croissantes du public. Car, «Dans toutes les régions du monde, les institutions de sécurité sociale jouent un rôle moteur dans l’innovation et la recherche de solutions. Ces innovations les aideront à fournir au cours des années à venir des services de meilleure qualité à des individus plus nombreux», a déclaré Marcelo Abi-Ramia Caetano, Secrétaire général de l’AISS.

Bruxelles1

Ce rendez-vous représente une source inégalée de connaissances et d’inspiration pour les institutions membres de l’AISS, et offre une occasion unique de rencontrer des experts internationaux dans l’administration de la sécurité sociale et d’échanger. L’AISS a d’ailleurs prévu pour cette édition, un retour d’expérience des institutions membres, sur l’impact de la mise en œuvre des lignes directrices dans leur parcours vers l’excellence. A cet effet, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame a partagé l’expérience du Cameroun, notamment en ce qui concerne la gouvernance et la qualité de service. Des critères au cœur des performances de la CNPS, reflet de la volonté constante de l’équipe managériale, d’arrimer l’organisme aux standards internationaux. En effet, le conseil d’administration sur proposition du Directeur général, n’a ménagé aucun effort pour l’application des lignes directrices au sein de l’organisme, mettant ainsi l’accent sur la gouvernance et qualité de service. Un conseiller technique en charge de la Gouvernance et un chargé de mission de la Qualité de Service ont d’ailleurs ont été nommés. De même, la CNPS a opté pour l’automatisation de son système de gestion et la digitalisation de ses services à la clientèle. Le taux digitalisation se situe à ce jour à 86%, ce qui a permis, précise le Dg, de réduire et de manière significative, non seulement la durée de traitement des dossiers, le nombre de pièces à fournir qui est passé de 12 à 3, mais également de faire des économies en terme de milliards de FCFA. Pour ces multiples raisons, le Dg dira : « La CNPS ne respire et ne mange que AISS», tout en précisant : « l’objectif pour nous étant d’appliquer toutes les lignes directrices d’ici 2022 ».

Bruxelles4

Par ailleurs, au cours du forum se tiendront la 33ème Assemblée générale de l’AISS et la 38ème Session du Conseil de l’AISS, ainsi que les élections du Président, du Trésorier de l’AISS et des membres du Bureau et de la Commission de contrôle. L’AISS publiera de nouvelles Lignes directrices sur l’erreur, l’évasion et la fraude, présentera les nouveaux développements du Centre pour l’excellence de l’AISS et distribuera également le Prix de l’AISS pour une contribution exceptionnelle à la sécurité sociale. Rappelons que la CNPS du Cameroun été déjà reçu 23 prix de bonnes pratiques et un prix d’excellence en matière de qualité de service, tous décernés par cette institution internationale.

Subscribe to this RSS feed