BISSA

BISSA

Action sociale: 300 kits scolaires offerts dans l’Extrême-Nord

Le don a été remis par le centre de prévoyance sociale de Maroua, à des élèves nécessiteux dans le département du mayo kani.

Ce sont les élèves des écoles publiques de Guidiguis-Larao et de Doumrou I et II qui ont bénéficié de l’élan de solidarité de la CNPS. L’action a été menée en partenariat avec l’Association des compétences pour une vie meilleure (ASCOVIME), dans l’optique de donner de l’espoir et du sourire à ces jeunes enfants qui ont tout aussi droit à l’éducation. 300 kits scolaires composés de sac à dos, cahiers, stylo à bille et crayon ont été remis le 25 novembre 2019, aux jeunes filles, enfants handicapés et orphelins des arrondissements de Kaélé et de Guidiguis.

Don2

A l’école publique de Guidiguis-Larao, 150 kits ont été remis à 150 élèves et 16 kits à 16 enseignants. Quant à l’école publique de Doumrou I et II, les élèves et les enseignants ont respectivement bénéficié de 118 et 16 kits scolaires. Les inspecteurs encadrant ces deux écoles ont exprimé leur satisfaction car disent-ils, ce type d’action humanitaire n’arrivent pas dans leurs écoles tout le temps. Ils encouragent la haute hiérarchie de la CNPS à continuer dans cette œuvre salvatrice. De même, les directeurs des écoles, ils ont dit leur reconnaissance suite à cet élan de cœur en faveur des nécessiteux que sont ces élèves.

Don3

Le Chef de Centre de Maroua, Mahamat Mahamat, représentant du Directeur général, leur a recommandé de faire bon usage des dons reçus, en se mettant résolument au travail afin de compter parmi les leaders et les hauts responsables qui apporterons leur pierre à l’édification du Cameroun. Il leur a rappelé la précieuse citation de Nelson Mandela, qui dit : « l’Education est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le Monde ».

Conseil d’administration: Le budget 2020 en examen

Les administrateurs sont réunis ce jeudi, 5 décembre 2019, en session ordinaire de leur Conseil pour, entre autres points inscrits à l’ordre du jour, examiner et modifier le plan stratégique et le budget de l’exercice 2020.

En ouvrant les travaux à 10h ce jour, la présidente du Conseil d’administration, Mohamadou née Bilitte Haman-Djoda, a vérifié avant toute chose que le quorum était atteint. Ce n’est qu’à la suite de cela qu’elle a passé le parole au Directeur général, afin qu’il dévoile l’ordre du jour.

CA1

La journée s’annonce longue avec une bonne dizaine de sujets qui vont être abordés au cours de cette séance. Notamment l’examen et la modification du plan stratégique et du budget de l’exercice 2020. En rappel, c’est le 3ème plan stratégique de la CNPS qui est mis en œuvre pour la période 2018-2022. Et pour la première année d’exécution de ce plan stratégique c’est-à-dire 2018, la CNPS a réalisé un résultat consolidé net de 62,3 milliards de francs CFA, après bilans financiers exceptionnels des exercices 2016 et 2017. Les administrateurs qui tiennent à cette évolution des choses, procèderont donc à quelques réaménagements afin de garantir l’amélioration et la pérennisation de ces résultats déjà éloquents. De même, ils se pencheront sur l’enveloppe budgétaire de l’organisme pour l’exercice 2020, sachant que le budget 2019 en augmentation de 4% par rapport à celui de 2018, se chiffrait à 207.9 milliards de FCFA, preuve de la bonne santé financière de l’organisme.

CA3

Figurent également en bonne place dans ce conseil, l’adoption du procès-verbal de la session ordinaire du 31 juillet 2019 ; le compte rendu d’exécution des résolutions de cette même séance du 31 juillet 2019 ; le rapport d’activité de la CNPS au 30 septembre 2019, les départs en retraite et le plan de recrutement pour l’année 2020 ; le compte-rendu des délégations de signature au Directeur général précisément en ce qui concerne les placements financiers ; les cessions de matériels et le renouvellement des caisses.

Subscribe to this RSS feed