Sahel Business Week: la CNPS au RDV

A l’occasion de la première édition du « Sahel Business Week » forum qui s’est tenu du 24 août au 1er septembre 2019 dans le septentrion, l’organisme a sensibilisé les promoteurs d’entreprises sur la protection sociale.

Initié par le Crédit du Sahel, l’objectif de ce forum est de contribuer à la relance économique des trois régions septentrionales du Cameroun, l’Adamaoua, le Nord et l’Extrême-Nord.Des régions dont l’image présentée, est généralement dominée par les problèmes d’insécurité et de pauvreté, au mépris des potentialités et opportunités qui s’y trouvent.

Une initiative soutenue par la CNPS car, la protection sociale des travailleurs et des entrepreneurs fait partie intégrante des enjeux et défis d’une activité économique performante et durable. Après avoir présenté l’organisme et ses missions, le conseiller technique en charge de la Gouvernance, représentant du Dg à cet événement, n’a pas manqué de rappeler la digitalisation des services dans le processus d’amélioration de la qualité de service. « L’arrimage de la CNPS aux e-services est un saut qualitatif, commandé par l’exigence de qualité de service », a précisé le Dr. Jules Armand Hodieb.

sahel1

La CNPS est en ligne ! Aujourd’hui, tout assuré social peut suivre l’évolution de ses dossiers à partir de son téléphone, ou son ordinateur, partout où il se trouve. Les dossiers complets de demande de prestations sociales sont traités en quelques minutes. Des avancées notoires qui ont permis à l’organisme d’engranger plusieurs prix de bonnes pratiques et un certificat d’excellence en matière de qualité de service, distinctions décernées par l’Association internationale de Sécurité sociale (AISS).

L’organisme a installé un stand dans chacune des villes où le forum s’est déporté, notamment à Maroua, Ngaounéré et Garoua. Espaces dans lesquels les participants ont pu bénéficier d’amples informations en ce qui concerne les assurances obligatoire et volontaire. Et, visitant le stand de la CNPS à Garoua, le gouverneur de la Région du Nord, Abate Edi`i Jean, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du top manager et des efforts consentis pour la modernisation de la structure. De même, il exhorté le personnel du Centre de prévoyance sociale de Garoua à intensifier la campagne sur l’assurance volontaire auprès des agriculteurs, éleveurs et artisans de la région.

Last modified onjeudi, 05 septembre 2019 07:48

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.