Coopération financière : le DG de la CNPS à Moscou

Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame a pris part aux travaux de la conférence annuelle et de l’Assemblée générale de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) tenues du 18 au 22 juin 2019 dans la capitale russe.

 DGMOSCOU2

Organisée sous le thème : «Exploiter les partenariats émergents à l'ère du protectionnisme croissant», la 26ème édition des réunions annuelles (conférence et Assemblée générale) de la banque africaine d'import-export, Afreximbank a, entre autres résolutions, relevé que l'Afrique devrait accélérer la concrétisation de son intégration commerciale et économique dans le cadre de l'accord sur la Zone de libre-échange continentale (Zlecaf) tout en s'ouvrant à une coopération commerciale et économique plus intense avec le reste du monde. «L'année 2019 marque un tournant décisif pour l'avenir du commerce et de la finance en Afrique et pour la construction de ponts avec les puissances mondiales. En nous rassemblant dans cette ville historique, nous explorerons les moyens de façonner l'avenir du commerce et de transformer notre continent», a déclaré Benedict Oramah, président d'Afreximbank, dans son mot de bienvenue.

DGMOSCOULe DG, avec le président d’Afreximbank et le ministre nigérian des Finances président de l’assemblée générale d’Afreximbank

La CNPS du Cameroun, y a assisté pour la première fois, depuis la prise de participation à cette prestigieuse institution financière africaine en 2018. L’organisme camerounais de sécurité sociale, on le sait, dispose d’importantes ressources financières. Le Top manager a exprimé la ferme volonté de la CNPS de rentabiliser ses ressources financières, afin de permettre à la CNPS de respecter ses engagements. Il a donc pour cela, opté de diversifier les investissements au-delà de ses actifs traditionnels que sont l’immobilier et les emprunts souverains. D’où l’intérêt de Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame de participer à cette conférence qui a porté sur divers sujets techniques, notamment le financement des exportations des pays africains, la coopération de l’Afrique avec la Russie, le développement du commerce intra-africain, la problématique de l’endettement par les eurobonds, la mise en place d’une plate-forme de paiement dans l’espace économique africain, etc. Quant à l’Assemblée générale proprement dite, elle a permis d’approuver les comptes de l’exercice 2018, qui se sont soldés par un bénéfice net de 69 millions de dollars, soit environ 40 milliards FCFA.

En rappel, la Russie est après l'Inde et la Chine, l’un des trois actionnaires internationaux d’Afreximbank. L’Etat russe est devenu le troisième actionnaire international d'Afreximbank le 29 décembre 2017, suite à l'accord signé entre la banque panafricaine et le Russian Export Center (REC), l'institution publique qui accompagne le développement des exportations russes hors matières premières, sous tutelle de la Banque de développement de la fédération de Russie.

 

Last modified onmardi, 25 juin 2019 08:24

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.