Organisation de la 23ème JAPRP : Le comité se concerte à Yaoundé

Réuni dans la salle du conseil d’administration de la CNPS, le comité national d’organisation de la Journée africaine de la prévention des risques professionnels (JAPRP) a fait le tour du sujet, au cours d’une réunion présidée le 14 mars 2019.

La Journée africaine de la prévention des risques professionnels « est l’occasion de procéder à une évaluation de la situation de la Sécurité et Santé au Travail dans nos entreprises et d’exiger, le cas échant, toujours plus des pouvoirs publics et des partenaires sociaux des conditions et des milieux de travail sûrs, salubres et décents », a rappelé le conseiller technique Florent Zibi Ondoua, en ouvrant les travaux hier au nom du directeur général de la CNPS, président du comité national d’organisation de la JAPRP.

Dans une salle comble, où toutes les administrations et syndicats invités ont répondu présents, le décor était planté. Placé sous le thème : « Construire les bases d’une Prévention durable en milieu de travail en Afrique : un défi pour tous » et le sous thème associé « La fonction sécurité au travail : rôle et importance en entreprise », les participants ont eu de quoi exercer leurs méninges. En effet, dans un monde du travail en pleine mutation, où les nouvelles méthodes proposées engendrent de nouveaux risques sur la sécurité, la santé et l’environnement des travailleurs. Des questions se posent alors, notamment, sur le type de prévention des risques professionnels à mener. Ce qui fait dire à Florent Zibi que « ces questionnements et bien d’autres, qu’il serait fastidieux d’énumérer, sont autant d’interrogations pour lesquelles nous devons baliser des pistes de solutions à l’épineux problème de la maitrise des risques engendrés par les conditions et l’environnement du travail».

Bien entendu, l’on ne saurait trouver des solutions durables, capables de s’inscrire dans le temps, sans évaluer ce qui est déjà fait. C’était le lieu pour les administrations représentées telles que le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, le ministère de la Formation et de l’emploi, le ministère de l’Enseignement secondaire ou encore le Gicam, de faire un état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la 22ème JAP.

japcom1

S’agissant de la CNPS, 4 recommandations avaient été faites. Pour la première, « Poursuivre l’opération de suivi personnalisé des 50 entreprises les plus accidentogènes du territoire national », sur les 41 entreprises visitées, la fréquence des accidents de travail qui était de 88 en 2017, est passée à 46 en 2018, soit un taux de diminution de 47,72%, tout comme le coût de réparation qui est passé de 67.602.757 FCFA en 2017 à 53.909.276 FCFA en 2018, soit une baisse de 20.25%. Pour la deuxième recommandation, qui consistait à transmettre les dossiers de maladies professionnelles (MP) ne figurant sur la liste officielle des MP, 2 maladies ont été détectées et les diligences accomplies. Par ailleurs, 104 comités d’hygiène et de sécurité au travail (CHS) ont été accompagnés, dans le cadre de la troisième recommandation : « Continuer à veiller sur la mise en place et au renforcement des capacités des structures de santé et sécurité au travail au sein des entreprises ». Quant à la quatrième recommandation : « Sensibiliser les travailleurs sur la prévention des risques professionnels », les préventeurs de la CNPS ont rencontré 62.615 travailleurs de 556 entreprises. En somme, des résultats encourageants.

Et pour finir, les sous-thèmes qui feront l’objet de communications scientifiques ont été validés par l’assistance. La co-célébration de la JAP et de la journée mondiale de la santé et sécurité au travail quant à elle, aura probablement lieu le 29 avril 2019. Nous y reviendrons.

Last modified onmercredi, 20 mars 2019 07:47

1 comment

  • Ngouffor ngwemeta jean Claude ossanguin
    Ngouffor ngwemeta jean Claude ossanguin dimanche 17 mars 2019 23:43 Comment Link

    We all extend our gratitude and encouragement to the general director of the national social insurance funds (cnps) for all the improvement he is making for our well been at the job site.
    May God bless you Mr general manager.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.