Coopération Sud-Sud : des Equato-guinéens en visite de travail à la CNPS

Featured Coopération Sud-Sud : des Equato-guinéens en visite de travail à la CNPS

La délégation conduite par le secrétaire d’Etat auprès du ministre du Travail, de la Promotion de l'emploi et de la Sécurité sociale de Guinée équatoriale, Honorato Asama Ntugu Obono, a été reçue ce mercredi 05 décembre 2018 par le directeur général adjoint de la CNPS, Lysette Ngatchou.

Pour la première fois de son histoire, la CNPS a accueilli une délégation équato-guinéenne, dans le cadre de la coopération entre les organismes de sécurité sociale du continent. Les visiteurs sont arrivés à 11h 16, ce 05 décembre 2018 et ont immédiatement été accueillis par le directeur général adjoint de l’organisme de sécurité sociale du Cameroun, Lysette Ngatchou.

Les premières conversations ont permis de connaitre qu’il s’agissait bel et bien d’une visite de travail, « pour s’imprégner de l’expérience camerounaise en matière de mise en œuvre d’une sécurité sociale au profit de l’ensemble des populations », a d’ailleurs confiéHonorato Asama Ntugu Obono.

C’est alors que la délégation dans laquelle se trouvaient le directeur général du travail, Angel Francisco Ela Ngono Chama, le directeur général des coopératives et de l’économie sociale, Rosa Mari Carmen et le directeur général de l’emploi de ce pays, Luis Bokung Asumu Bengono, a été conduite dans la salle du conseil d’administration de la CNPS.

guinea2

Ici, Lysette Ngatchou a commencé cette rencontre de prise de contact par une présentation synthétique d’une « entreprise dans l’âge de la sagesse, après avoir célébré en 2017 son cinquantenaire, mais aussi un établissement public à caractère spécial, doté d’une mission spéciale ». Elle a ainsi rappelé ses missions, son système basé sur les répartitions, les branches de prestations couvertes, les types d’assurance pratiquées (obligatoire et volontaire), la décentralisation effective des structures à travers le territoire, l’amélioration de la qualité de service par la digitalisation des activités, etc. Non sans préciser qu’ « il a fallu mettre sur pied un management axé sur les résultats, avec des règles de gestion strictes, pour garantir la pérennisation du système ». Une stratégie managériale moderne et en phase avec les normes de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES), notamment, qui a été adoubée par le gouvernement camerounais.

En réaction, le directeur général du travail de ce pays voisin et ami, a reconnu que « ce premier contact va permettre de trouver des solutions urgentes et efficaces pour l’amélioration de la gestion de la sécurité sociale » en Guinée-équatoriale. A sa suite, le directeur général des coopératives et de l’économie sociale a salué « les mesures favorisant l’attractivité de l’assurance volontaire (prise en compte du secteur informel et souplesse dans les délais de cotisations, ndlr), qui permet une protection globale des populations ».

guinea6

Le séjour de la délégation équato-guinéenne à la CNPS s’achève le jeudi 06 décembre 2018 par une séance de travail avec la direction technique et la visite des centres de prévoyance sociale de Yaoundé-indépendance et du Secteur informel de Yaoundé.

TANG Thomas

Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.