Collaboration CNPS-Minjustice

Une séance de travail conjointe s’est tenue ce mercredi 25 mai 2022 à la CNPS, dans le cadre des travaux préparatoires à l’organisation des séminaires-ateliers de renforcement des capacités des autorités judiciaires et magistrats en matière de législation de prévoyance sociale.

La salle du conseil d’administration de l'immeuble siège de la CNPS à Yaoundé, a servi de cadre à la rencontre présidée au nom du top manager, par le Directeur des Affaires Juridiques et du Contentieux, Florent ZIBI ONDOUA. L’équipe du ministère de la Justice quant à elle était conduite par le Directeur des Affaires Générales de ce département ministériel, Marie-Claire Dieudonnée NSENG ELANG. Cette première réunion portant sur l’objet ci-dessus, s’inscrit dans la perspective de la recherche des moyens d’amélioration et de collaboration entre la CNPS et l’administration judiciaire, partenaire stratégique de l’institution.

Il était question d’arrêter de façon consensuelle, le contenu des principales articulations organisationnelles et thématiques de ces séminaires dont l’objectif est d’harmoniser la compréhension et l’interprétation des textes qui encadrent la prévoyance sociale au Cameroun, en vue de garantir leur bonne application et la bonne administration de la justice en la matière.  

La représentante du Minjustice assistée du sous-directeur des personnels judiciaires Luc FABO OWONA, a insisté sur les spécificités de l’administration judiciaire à prendre en compte dans la mise en œuvre du projet et fait part des observations propres à leur environnement de travail.  Ainsi, les questions posées ont eu droit à des réponses appropriées de la part des représentants de la CNPS.

Au bout du compte et après des échanges empreints de convivialité, les réajustements à apporter à la mouture du projet initial proposé par la CNPS, ont été arrêtés d’accord parties pour une mise en œuvre imminentes desdits séminaires. Les représentants du Minjustice ont salué l’initiative du DG de la CNPS et réitéré l’engagement du Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des sceaux, pour la bonne tenue des ateliers.

Une annonce de collaboration qui sera fort bénéfique pour la garantie de pérennité de l’institution de sécurité sociale et l’administration du juste droit aux assurés sociaux.


Imprimer