Intelligence émotionnelle: Le Dg partage son expertise

C’était au cours de la 53ème édition du Talk motivation conference, organisée par le Cabinet Afrique Empowerment à Douala ce 26 août 2021.

Dans une salle du Gicam comble, le top manager de la CNPS a su captiver l’attention de l’assemblée, lors de la rencontre ayant pour toile de fond « l’intelligence émotionnelle ». Invité en tant qu’orateur, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame a de façon élégante et professionnel démontré la capacité à mieux gérer ses émotions pour obtenir de meilleurs résultats au sein de l’entreprise publique qu’il dirige.

IE2

Il s’agit en effet, « d’un mode de management qui tient compte de la connaissance de soi-même le manager, la connaissance des autres, ceux qui reçoivent nos politiques, nos décisions, nos actions, de manière à ce que les interactions soient le plus fluide possible et participent du bon management, des bonnes décisions, d’un leadership efficient, d’une communication qui permette une compréhension mutuelle », va-t-il préciser.

IE3

Par ailleurs souligne le patron de la CNPS, au-delà des outils de gestion classiques, le management sain des émotions lui a permis de mener les plus grandes réformes en matière d’amélioration de la qualité de service. « Il faut pouvoir s’indigner des situations ubuesques pour les changer de manière résolue, se mettre à la place de nos assurés sociaux, les pensionnés, les allocataires. Qu’est-ce qu’ils attendent de nous ? Est-ce que la manière dont nous fonctionnons les satisfait ? Si nous étions clients à leur place est-ce qu’on s’en satisferait ? Voilà ce qui a pu déterminer les grandes réformes que nous avons menées comme le paiement en un jour, la réduction significative de la constitution des dossiers à pension, les E-services en général, tout cela pour faciliter l’accès à nos services parce qu’on est guidé par le principe d’empathie ».

En somme, la maîtrise des émotions est un moteur de la croissance, c’est ce que retient un responsable RH ayant attentivement suivi l’exposé du DG : « Aujourd’hui nous avons appris que tous les être-humains sont intelligents à priori. Il faut associer à cela l’intelligence artificielle avant d’arriver à la notion d’intelligence émotionnelle. Ce que j’apprends c’est qu’il faut prendre des décisions qui puissent avoir un impact positif dans l’environnement auquel nous nous situons. Si on le réalise les résultats seront intéressants pour nous ».

IE4

Conscient de cela, les participants sont repartis satisfaits.

Last modified onlundi, 06 septembre 2021 15:01

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.