Etouffement par objet obstruant les voies aériennes : quels gestes adopter ?

L’obstruction des voies aériennes peut être partielle ou totale et est la principale cause de suffocation accidentelle. Cette obstruction doit être évoquée rapidement chez toute personne, en particulier jeune, qui arrête soudainement de respirer et perd connaissance sans raison apparente. Chez l’adulte, l’obstruction survient habituellement au cours d’un repas et il faut agir vite.

 

CAUSES EFFETS CONSEQUENCE
- Les aliments; objets; langue chez les victimes inconscientes; les vomissements, Le sang (blessures à la tête);Les allergies;
- Les prothèses dentaires.
-La victime est dans l'incapacité de parler ou de pleurer ; ne produit aucun son de respiration ; a un regard paniqué ; porte ses mains à sa gorge : c'est le signe universel d'étouffement. Décès.

 

Les gestes de premiers secours face à un étouffement par objet obstruant les voies aériennes :

A. Laisser la victime dans la position où elle se trouve 

Technique 1 : les claques dans le dos (adulte et enfant de plus d'un an)

-       Tenez-vous sur le côté et un peu en arrière de la victime ;

-       penchez-la vers l'avant en soutenant sa poitrine d'une main ;

-       administrez 1à 5 tapes entre les omoplates, avec le talon de la main.

Si les claques dans le dos n'ont pas d'effet, effectuez un maximum de 5 compressions abdominales.

Technique 2 : les compressions abdominales (adulte et enfant de plus d'un an)

-       Tenez-vous derrière la victime et placez vos bras autour de la partie supérieure de son abdomen ;

-       penchez la victime vers l'avant ;

-       placez un de vos poings fermés entre le nombril et l'extrémité inférieure du sternum ;

IMAGE1

-       maintenez votre poing en place à l'aide de votre autre main. Enfoncez fortement votre poing vers vous et vers le haut. Recommencez ce geste 5 fois au maximum;

-       la victime perd connaissance, posez-la délicatement au sol et alertez rapidement les secours;

-       entreprenez par la suite une réanimation cardio-pulmonaire en effectuant 30 compressions thoraciques;

-       poursuivez la réanimation jusqu'à l'arrivée des secours ou jusqu'au retour d'une respiration normale.

 

B. Si le problème n'est toujours pas résolu, alternez 5 tapes dans le dos entre les omoplates et 5 compressions abdominales.

C. Si la victime perd connaissance, posez-la délicatement au sol et alertez immédiatement les secours, puis entreprenez une réanimation cardio-pulmonaire en commençant par effectuer 30 compressions thoraciques.

D. Poursuivez la réanimation jusqu'à ce que les secours arrivent ou que la victime reprenne une respiration normale.

 

Last modified onjeudi, 06 mai 2021 11:01

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.