Coopération médicale: CNPS et HGOPY, pour une mutualisation des ressources

C’est l’objet de la convention de partenariat signée hier mardi à Yaoundé, entre la Caisse nationale de prévoyance sociale et l’hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (HGOPY).

HGOPY5

Le Pr. Angwafo III Fru F. et Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, respectivement directeurs généraux de HGOPY et de la CNPS, ont paraphé le mardi, 3 décembre 2019, la convention qui fait des deux institutions des partenaires dans le domaine de la santé. Une cérémonie brève tenue dans la salle du conseil d’administration de la CNPS, en présence du représentant du ministre de la santé publique, d’une forte délégation venue de HGOPY et des hauts responsables de l’organisme de prévoyance sociale du Cameroun.

Ladite convention intervient dans le cadre de l’élargissement de l’offre de soins du Centre hospitalier d'Essos, un objectif contenu dans le plan stratégique 2018-2022 et en cours de réalisation par l’équipe managériale. Ce n’est pas la première du genre et la CNPS entend poursuivre cette mutualisation des ressources avec les formations sanitaires de la place, afin de garantir des soins de qualités aux patients venant de tous bords. Les axes de la collaboration concernent donc, la facilitation de l’accès aux soins pour les patients des deux formations hospitalières y compris les personnes défavorisées ; la formation continue des personnels ; la valorisation du fruit de la recherche opérationnelle aux fins de recommandations nationales ou de publications dans des revues spécialisées, lors des séminaires, colloques et ateliers ; la diminution des évacuations sanitaires et la promotion d’une complémentarité efficiente.

HGOPY2

Par cette collaboration, les directeurs généraux des deux institutions ont émis le souhait que de telles initiatives se multiplient avec et entre d’autres établissements, afin de faire bénéficier des prestations médicales de qualité aux populations. Pour le directeur général de la CNPS, « ce type de partenariat est non seulement innovant mais couvre un champ d’expertise assez énorme pour le Cameroun parce que si cela marche comme nous l’espérons, cela peut être dupliqué par d’autres institutions au point de constituer une plateforme multi-institutionnelle », et de poursuivre en disant : « Tout ce que nous faisons, c’est en vue d’améliorer de manière très significative la prise en charge en termes de qualité et en termes de délais de nos patients respectifs ».

Un avis pleinement partagé par le Directeur général de HGOPY qui n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction après la signature de la convention. « Nous sommes très honorés de pouvoir nouer avec le CHE et la CNPS, cette convention qui nous permet de fédérer nos efforts. Dans ce prisme de la complémentarité, nous allons prôner la mobilité de nos spécialistes et donc permettre que l’expertise que les deux institutions ont, soit disponible pour tous les malades dans les deux hôpitaux. Et aussi, ouvrir un champ de collaboration avec les partenaires nationaux comme internationaux de HGOPY et bien évidemment de la CNPS », a-t-il dit.

HGOPY3

Dans tous les cas, cette convention placée sous le signe de la coopération inter-hospitalière, pourra permettre d’améliorer la qualité du diagnostic et de la prise en charge des malades, mais surtout à chaque institution, d’exceller dans son cœur de métier.  

Last modified onjeudi, 05 décembre 2019 08:22

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.