Conférence du lundi: Le déni de responsabilité expliqué aux responsables

C’est le thème de la formation dispensée en visio conférence aux chefs de structures, bénéficiaires de la délégation de signature du Directeur général de la CNPS, au cours de la conférence du lundi, 25 novembre 2019.

Le déni de responsabilité c’est le fait pour un individu de refuser d’assumer des responsabilités qui lui ont été dûment confiées. Tout part d’un malheureux constat fait par le patron, les bénéficiaires des délégations de signature ne les assument pas et renvoient systématiquement tout au Dg. Ce qui est anormal lorsqu’on sait que chaque manager a reçu une lettre de mission contenant des objectifs clairs, toute difficulté ou incompréhension devant être remonté au patron. Le problème ne devrait pas se poser et pourtant... Est-ce par ignorance ou autre chose ? Toujours est-il que le top manager, en bon père, a opté pour une approche pédagogique afin de rappeler aux uns et aux autres ce que c'est que le déni de responsabilité.

La formation tenue lundi au cours de la CDL, a été dispensée par le Cabinet CE2PM. L’objectif était de susciter une prise de conscience des responsables bénéficiaires de la délégation de signature du patron, sur les conséquences de leurs actes. En effet, la délégation de signature est le fait par lequel une autorité administrative pour des raisons d’efficacité, charge une autre autorité d’agir en son nom dans un cas ou dans une série de cas bien déterminés. Refuser d’exécuter ces missions sans en informer au préalable le délégateur, revient tout simplement à porter préjudice à l’entreprise. Certains le font par manque de maîtrise des mécanismes et des pratiques administratives dans l’organisation ; par négligence, omission, ignorance, ou encore par incapacité et incompétence. Toujours est-il que le déni de responsabilité est une infraction punie par la loi et sévèrement sanctionné en entreprise ; la sanction pouvant aller jusqu’au licenciement. Et cela concerne tout le monde. Lorsqu’on est incapable d’assumer pleinement ses missions, il faut immédiatement le faire savoir à son supérieur hiérarchique afin que des dispositions soient prises, dans l’intérêt et pour la bonne marche de l’entreprise.

Dni6

Après un cours magistral sur le sujet, des échanges ont suivi. A travers un tour de table, les participants ont évoqué quelques pistes de solution pour limiter ce phénomène à la CNPS, notamment le renforcement des capacités, l’élaboration d’un code de conduite qui fixerait les diverses attitudes comportementales à adopter. Pour ne citer que ça.

Dans tous les cas, le déni de responsabilité est un dangereux chemin pour soi et les autres. En refusant d’assumer nos responsabilités, nous nous privons de liberté, nous sommes vulnérables face aux influences, perdons la connexion que nous ressentons et diminuons notre confiance. Cela peut être même perçu comme une sorte de confort que de se dire que les résultats ne dépendent pas de nos actions mais c’est faux ! Un engagement pris doit être respecté pour l’intérêt de l’organisme et non pour l’intérêt personnel. Il est temps de se ressaisir.

Last modified onmardi, 03 décembre 2019 08:22

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.