Couverture sociale: Le Sycameef à la CNPS

Le Syndicat des entraîneurs et éducateurs de football  a tenu son premier séminaire dans la salle des conférences du Centre de prévoyance sociale de Yaoundé-Indépendance le vendredi, 16 août 2019, occasion de s’enquérir de la couverture sociale des professionnels des métiers du football.

 

L’état des lieux des conditions socioprofessionnelles des entraineurs et éducateurs de football du Cameroun est préoccupant, notamment en ce qui concerne leur protection sociale. Et pourtant, nombre d’entre eux sont salariés de différents clubs. C’est la raison pour laquelle le Syndicat des entraîneurs et éducateurs de football (Sycameef) a fait appel à la CNPS, en tenant son premier séminaire dans la salle des conférences du Centre de prévoyance sociale de Yaoundé-Indépendance.

 

Représentant le directeur général de la CNPS à cette rencontre, le Chargé de Missions Lucien Bidima, a rassuré le Sycameef quant à la détermination de l’organisme à veiller à la couverture sociale des travailleurs camerounais et partant, des professionnels des métiers du football. Une convention de partenariat a d’ailleurs été signée entre la CNPS et la Fecafoot, afin de garantir aux joueurs, arbitres, entraîneurs, dirigeants et encadreurs de football, une protection sociale. Pour cela, la FECAFOOT se devait de communiquer à la CNPS, la liste de tous les clubs agréés à cette institution, ainsi que la liste des salariés desdits clubs pour un suivi efficace.

 

Il a également été rappelé aux travailleurs, salariés desdits clubs, qu’ils peuvent désormais vérifier leurs immatriculations à la CNPS, consulter leurs comptes individuels et faire des dénonciations de façon anonyme en cas de constat d’irrégularités (absence d’immatriculation, non reversement des cotisations sociales, mauvaise déclaration de salaires). Toutes ces actions sont rendues possibles sur le site www.cnps.cm, onglet services en ligne. Par ailleurs, pour ceux qui travaillent en tant que consultants ou qui ne sont tout simplement pas salariés, l’assurance volontaire leur permet d’assurer les vieux jours. Il suffit de se faire immatriculer à la CNPS et de reverser soi-même ses cotisations sociales. De même, les conditions d’affiliation à l’assurance volontaire leur ont été communiquées séance tenante.

Last modified onjeudi, 22 août 2019 08:01

1 comment

  • NDICKA Christian
    NDICKA Christian jeudi 22 août 2019 12:12 Comment Link

    Quelle avancée considérable pour les encadreurs de football...enfin une couverture grâce à la CNPS.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.