Fête du travail à Douala : Communion totale autour du DG

Featured Fête du travail à Douala : Communion totale autour du DG

Les personnels de la direction régionale du Littoral et du Sud-ouest (DRLSO) et des six centres de prévoyance sociale (Cps) de Douala se sont mobilisés pour organiser l’une des plus belles célébrations de la fête du travail. Avec comme cerise sur le gâteau, la présence du directeur général de la CNPS, en invité surprise.

Le personnel de la CNPS en service à Douala n’en croyait pas ses yeux, lorsque la limousine ayant à son bord, le directeur général s’est immobilisée à la cour intérieure de l’immeuble abritant les services de la DRLSO, ainsi que les deux Cps d’Akwa et de Bonanjo ! La rumeur de la présence du patron à la fête du travail à Douala, une grande première, se confirmait. Même si quelques signes avant-coureurs étaient déjà perceptibles, en raison de l’arrivée quelque peu étonnante elle aussi, d’une délégation de proches collaborateurs du DG.

Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame arrive donc à la place des cérémonies, alors que la fête bat déjà son plein. L’orchestre sollicité par les organisateurs avait déjà installé son arsenal et distillait des décibels soigneusement sélectionnés dans le répertoire artistico-musical du Cameroun et de la sous-région Afrique centrale.

dl49

Coté discours, les délégués du personnel, par la voix de leur représentante, avaient déjà salué pour s’en féliciter, « l’effectivité d’un renforcement du dialogue social, franc et convivial, entre le top-management et le personnel ». Ils avaient également reconnu que si la CNPS a été jusque-là épargnée par des soubresauts socio-professionnels, « cela est dû en grande partie à la vision managériale et l’adhésion du personnel à travers l’abnégation au travail ». Mais, en dépit de ces avancées, ils sont restés fidèles à leur tradition et ont posé des doléances : remédier à l’insuffisance de la climatisation, finaliser l’accord d’établissement et la grille des salaires, poursuivre l’aménagement des salles d’archives des Cps de la DRLSO, poursuivre l’amélioration des conditions et du bien-être au travail…

Dans sa réponse, le directeur régional a félicité les personnels pour l’organisation réussie de la fête, leur mobilisation et la discipline pendant le défilé au boulevard Besseke. Mme Djeilani a rappelé que « les résultats et le niveau de performance que le DG attend de nous tous, ne peuvent être atteints que dans un climat où règnent la responsabilité, la sérénité, la discipline, le respect de la hiérarchie, le respect mutuel, la confiance ainsi qu'une franche et totale collaboration. Je dois l'avouer, une grande partie du personnel des Cps de Douala le démontrent déjà ». Elle a ajouté que « si des victoires ont pu être obtenues, si la CNPS continue d’engranger des prix tant sur le plan national qu’international, c’est grâce à vous, c’est grâce à votre travail au quotidien. Vous pouvez en être fiers ». Elle a invité ses collaborateurs à ne pas s’endormir sur leurs lauriers et mettre chacun, plus que jamais, son expertise et son savoir-faire au service des clients de la CNPS. Le DRLSO a souhaité une cordiale et chaleureuse bienvenue au DG et sa délégation. « Votre présence parmi nous est, pour nous tous, un réel motif de satisfaction doublé d’un sentiment de fierté d’appartenir à la grande famille de la CNPS », a-t-elle indiqué, en relevant qu’après avoir reçu les échos des visites du DG ailleurs, dans des circonstances similaires, « Douala attendait son tour ».

dl6

Le tour de Douala est donc arrivé et les personnels n’ont pas boudé leur plaisir. D’autant plus que le patron s’est lui-même fondu dans la masse de ses personnels, dans une posture peu commune, chantant et dansant dans une communion totale. Et lorsqu’est arrivé le moment de la proclamation des résultats du concours de karaoké au cours duquel on a découvert des talents, le DG, dans son unique et brève prise de parole, a affirmé : « Je suis fier des résultats obtenus par la CNPS ici à Douala, sous la férule de Mme Djeilani à qui je rends un hommage mérité ». Le DG a révélé que celle qui assume aujourd’hui les fonctions de directeur régional pour le Littoral et le Sud-Ouest en est à sa dernière célébration de la fête du travail avant son départ à la retraite, il tenait à venir personnellement lui rendre cet hommage avant le jour dit.

dl19

Lorsqu’aux environs de 18 heures, les lampions de la célébration se sont éteints au siège de la direction régionale à Bonanjo, c’est une joie immense qui se lisait sur tous les visages. Les personnels sont repartis avec un sentiment de satisfaction, tel qu’exprimé par Armand Atangana, chef du centre de prévoyance sociale de Bonaberi : « La fête du travail à Douala a été une réussite. Merci Monsieur le directeur général d’avoir rehaussé de votre présence l’éclat de cette célébration ».

Last modified onlundi, 06 mai 2019 07:35

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.