Soutenabilité du régime de sécurité sociale : Kick off d’une nouvelle étude actuarielle à la CNPS

C’est l’objet d’une séance de travail qui a eu lieu hier jeudi, 25 avril 2019, entre les responsables de la CNPS et le cabinet Finactu.

Une équipe restreinte de la CNPS a travaillé aux côtés du groupe Finactu hier jeudi, dans le cadre de la réalisation d’une étude actuarielle sur la soutenabilité financière du régime. Avec, côté CNPS : le chef du comité de projet, Hortense Asim Abisone ; le conseiller technique en charge de la gouvernance, Dr Jules Armand Hodieb ; le directeur technique, Bagoura Souaibou ; le directeur adjoint des Finances et du Patrimoine, Allen Enow Betchem; le chef de département des Etudes, de la Communication et de la Traduction, Christiane Kono et le chef de service des Etudes, Cyrus Bele Biomb. L’équipe du cabinet Finactu quant à elle était conduite par son président, Denis Chemiller-Gendreau.

En effet, ces études actuarielles sont recommandées aux organismes de prévoyance sociale autant par les instances internationales, panafricaines que nationales. Selon les textes de bases de l’organisme de sécurité sociale camerounais : « La CNPS doit effectuer au moins, tous les cinq ans, une analyse actuarielle et financière des branches de prestations sociales ». L’objectif de ces études est principalement d’évaluer la soutenabilité financière du régime géré par la CNPS à court, moyen et long terme et de proposer des options de réformes.

Cette séance de travail a permis au prestataire de présenter dans le détail les activités, l’équipe et les références du cabinet Finactu, tout en faisant connaissance avec l’équipe projet de la CNPS. C’est ainsi que la méthodologie de travail a été exposée, avec des précisions sur les données nécessaires à l’étude, afin de lancer le processus de collecte.

A cet effet, justement, la CNPS se chargera de mettre à la disposition du prestataire, les textes qui encadrent le régime de protection sociale du Cameroun, mais aussi les données macroéconomiques, démographiques du pays et celles spécifiques à la CNPS, à savoir, les états financiers, les informations sur les cotisants et les bénéficiaires, etc. L’équipe de la CNPS s’est engagée à transmettre les premières données ce jour, l’étude devant être livrée au plus tard à la fin du mois d’octobre 2019.

Last modified onmardi, 30 avril 2019 07:59

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.