Centre hospitalier d’Essos: La trisomie 21 au centre d'une formation du personnel

Un exposé sur le sujet a été présenté  le 21 mars dernier dans le hall de la pharmacie de l’établissement hospitalier de la CNPS, à l''intention de tout le personnel.

 

La trisomie 21 également appelée syndrome de Down, est une maladie génétique caractérisée par la présence de 3 chromosomes au niveau de la 21ème paire, au lieu de 2. Les personnes atteintes ont donc 47 chromosomes plutôt que 46. Compte tenu de la fréquence de plus en plus élevée de cette affection génétique, la direction du Centre hospitalier d'Essos (CHE) a jugé utile d’outiller son personnel. Cette action a pour but d’assurer une meilleure prise en charge psychologique des parents et enfants génétiquement atteints, afin qu’ils puissent à leur tour, apporter un encadrement à leur progéniture.

 

Au cours de cette session, les participants ont appris : les différentes formes de trisomie 21 (libre, par translocation et en mosaïque) ; comment reconnaître les patients atteints de cette affection (traits/signes physiques et retard cognitif) ; quelles en sont les malformations et complications (cardiaques, digestives, épilepsies, obésité, Alzheimer, etc) ; à quel moment il est possible de la détecter (entre 11 et 14 semaines d’aménorrhée, grâce à l’échographie du 1er trimestre) ; comment et quand y pallier (la stimulation et l’éducation précoce dès le plus jeune âge). Une manière pour l'hôpital de la Caisse de participer à la commémoration de la journée mondiale de la trisomie 21, instaurée depuis 2012 par les Nations unies, le 21 mars de chaque année. Le but de cette journée est de sensibiliser et d’informer le grand public sur cette maladie. « En savoir plus pour vivre avec la trisomie 21 », tel était le thème de la commémoration cette année.

 Trisom11

Des résolutions relatives au protocole de prise en charge de la trisomie 21 ont été prises au terme de cet apprentissage. Il s'agit notamment de la mise en place d’un projet coordonné alliant à la fois des volets éducation, rééducation et social. Ce projet vise un meilleur épanouissement et l'intégration de la personne trisomique. Un suivi médical adapté est également indispensable, du fait du risque accru de certaines pathologies, de même qu'un accompagnement à l'âge adulte.

 

C’est grâce à de multiples campagnes de sensibilisation et à la prise en charge anticipée des malades que selon les spécialistes, l'espérance de vie médiane des personnes atteintes de trisomie 21, est désormais supérieure à 50 ans.

Last modified onmercredi, 24 avril 2019 08:24

1 comment

  • SIDZE
    SIDZE mardi 23 avril 2019 13:26 Comment Link

    Bonjour,
    Heureuse de savoir qu'une structure hospitalière s'intéresse à la T.21.
    Pourrais je contacter l'exposant/organisateur de cet exposé SVP?

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.