Départ à la Retraite : Au revoir et à bientôt Madeleine Beyite

Au cours d’une cérémonie organisée le 17 décembre 2018 au hall de l’immeuble siège de la CNPS, les collègues, membres de famille et amis de la néo-retraitée lui ont rendu un hommage à la hauteur de ses trente quatre années de carrière.

C’est exactement à 16h, que la cérémonie de Send-off de Madeleine Meiche épse Beyite a commencé. En présence d’une kyrielle de personnes, dont ses collègues de la direction des finances et du patrimoine (DFP) de la CNPS venus célébrer avec joie, le parcours exceptionnel de celle qu’ils appellent affectueusement « Ma’a Mado ». Une prière a été dite, dans le but de confier l’évènement au « Tout Puissant ». Puis, un groupe de chant constitué du personnel de la DFP a exécuté un chant de bienvenue, pour égayer l’assistance.

beyite3

La phase protocolaire, ouverte par l’actuel chef de service du budget, dont madame Beyite aura été une proche collaboratrice lors de son passage à la tête du service de la comptabilité matières, lui a permis de « louer, le cœur noué d’émotion, les qualités d’une femme qui, durant tout son parcours professionnel, s’est entièrement dévouée pour être en parfait accord avec sa hiérarchie, mais aussi avec ses collègues ». Guy Gassam Njikam a ensuite exhorté ses jeunes collègues « à suivre cet exemple d’humanisme et d’amour ». Aux membres de la famille, il a prodigué des conseils pour accompagner « Ma’a Mado » dans sa nouvelle vie : « Nous vous l’avons prise pendant trente-quatre longues années et nous vous la rendons sur ses deux jambes. Elle aura besoin de vous pour gérer cette transition, afin de ne pas sentir un vide autour d’elle » a-t-il prévenu.

Madeleine Meiche épse Beyite a, dans un discours bref mais profond de sens, exprimé sa gratitude à l’endroit de ses anciens collègues pour tout ce qu’ils ont pu faire ensemble, « mais surtout à l’endroit de la CNPS qui n’a pas hésité à lui ouvrir ses portes à chaque fois ». La jeune retraitée a aussi avoué que même si elle quitte la CNPS à regret, « nous serons toujours ensemble ». Ultime engagement vis-à-vis de sa grande famille professionnelle, qu’elle fréquentera de nouveau dans quelques jours, sous une nouvelle casquette : celle de pensionnée.

La cérémonie s’est achevée près d’une heure après son début, par la remise des cadeaux et des bouquets de fleurs à la « nouvelle patronne » de la CNPS.

Last modified onjeudi, 03 janvier 2019 10:18

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.