Missions de reprise de contrôle des employeurs : Ce n’est pas une opération privée !

Featured Missions de reprise de contrôle des employeurs : Ce n’est pas une opération privée !

Dans un message rendu public ce jeudi 29 novembre 2018, le directeur général de la CNPS recadre les travailleurs de l’organisme intervenant dans cette activité.

Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame commence son message par un constat : « Il me revient que, dans le cadre des missions de reprise de contrôle effectuées à la demande de l'employeur, à leur charge, les chefs de centre demandent auxdits employeurs de verser directement les frais correspondants à eux-mêmes ou aux contrôleurs instrumentaires». Et de marteler, ferme comme jamais : « Je tiens à rappeler qu'il ne s'agit pas d'une opération privée, mais bien d'une mission de l'organisme».

Il s’agit donc d’un dérapage professionnel devenu récurrent. Pour que les acteurs qui interviennent dans la mise en œuvre de cette activité régalienne de la CNPS restent sur le droit chemin, un recadrage de la part du top-manager s’impose. « Aussi, je rappelle aux responsables concernés que la prise en charge éventuelle par l'employeur des frais nécessités par le déplacement des contrôleurs à leur demande, se fait uniquement à la caisse du centre, sur la base d'un état conforme à la réglementation en vigueur et préalablement approuvé par le directeur régional compétent, étant entendu que les frais de déplacement des contrôleurs concernés sont, le cas échéant, payés dans les conditions et selon les taux réglementaires» précise le DG.

Ceci, non sans une mise en garde bien claire : « Toute violation de cette règle est considérée comme un acte de concussion et sanctionnée comme tel». A bon entendeur.

TANG Thomas

Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.