AGERPA 2018 : UNE- DEUX avec Marie DIALLO: « Nous travaillons pour une harmonisation »

Marie Diallo, Sénégal Marie Diallo, Sénégal
There is no translation available.

La directrice de la Prévention des risques professionnels à la Caisse de sécurité sociale du Sénégal, reconnait l’existence des divergences dans les législations et milite pour une harmonisation progressive des textes, dans le respect des spécificités de chaque pays.

 Les textes existants garantissent-ils  la protection des travailleurs du secteur agricole des pays membres de l’IAPRP ?

Marie Diallo : Je dois avouer qu’il y’a une disparité d’un pays à l’autre. C’est un peu l’objet de ce genre d’ateliers, de regrouper les membres de ces pays pour envisager une certaine harmonisation des législations. Au Sénégal nous avons un cadre institutionnel qui  se met en place petit à petit, notamment au niveau de la direction de l’environnement du ministère de l’Environnement. Nous nous concentrons sur la gestion des produits chimiques de manière générale, avec un focus très pointu sur le secteur agricole qui est fort utilisateur de ces produits. Un dispositif réel existe. Il y’a des choses qui se font ; de très bonnes choses d’ailleurs que nous allons partager, dans le but d’une harmonisation des textes, de partage et d’accompagnement ; pour que nos pays puissent s’imprégner de ces questions et prendre des dispositions au niveau national. 

Qu’est ce qui justifie le retard dans l’adoption d’un cadre juridique harmonisé au sein des pays membres ?

Tout simplement parce que les pays ont des politiques différentes dans ce domaine. Chaque pays a son projet de développement, en fonction de ses ressources et de ses potentialités ; une politique différente axée sur ses points forts et ses points faibles à développer. Nous prenons en compte ces questions-là et travaillons pour une harmonisation tout en respectant la spécificité de chaque pays, du fait des ressources naturelles qui varient d’un pays à l’autre. Il existe des espaces de partage économique comme la CDEAO qui sont arrivés à concilier les différences. Nous y arriverons certainement aussi pour assurer un cadre de partage harmonisé, où chacun pourra puiser les informations nécessaires  par rapport à son vécu  et à sa disposition propre.

Last modified onMonday, 30 July 2018 13:54

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.