lien facebook


lien twitter

Bon à savoir
Suivez-nous désormais sur facebook.com/CNPS (Cliquez sur "J'aime") et sur Twitter: @CnpsCameroun
Nous vous assurons un service gratuit et de qualité au quotidien
Le service est gratuit à la CNPS, dénoncez tout acte de corruption!
Touchez désormais votre pension, dès le mois suivant votre départ à la retraite!
38 centres de prévoyance sociale à travers le territoire camerounais
Souscrivez à l'assurance volontaire dans le centre de prévoyance sociale le plus proche
Avec la carte bancaire prépayée, touchez votre pension quand vous voulez!
Imprimer
PDF

Coopération : le DG CNPS à Brazzaville

Écrit par thomas.tang on .

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

dg brazzaNoël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame participe depuis le lundi, 21 août 2017 à la réunion du groupe de travail de haut niveau des directeurs généraux membres de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (Cipres), au cours de laquelle se prépare la mise en œuvre du Fonds d’Investissement Africain (FIA).

La réunion à laquelle participe le DG de la CNPS du Cameroun dans la capitale congolaise, du 21 au 23 août 2017, a un enjeu capital. En effet, cette grand-messe devrait permettre de cerner les objectifs, les modalités et les enjeux, avant la mise en œuvre effective du Fonds d’investissement africain (FIA) destiné à rentabiliser et sécuriser les ressources financières des organismes de sécurité sociale des Etats membres de la Cipres, dans un contexte de crise économique et financière. Brazzaville abritera le siège social de ce fonds, avec l’appui technique du cabinet Finactu.

Depuis le début des travaux, les participants ont examiné entre autres, le dossier de l’instauration de la couverture maladie dans la zone Cipres, la production des données statistiques, financières et comptables par les organismes de prévoyance sociale des Etats membres. Le projet de mutualisation du système d’information des organismes de prévoyance sociale, et la mise en place de la compatibilité analytique n’étaient pas en reste.

Il est également attendu de la rencontre de Brazzaville des résolutions fortes sur la problématique de l’extension de la protection sociale au secteur informel dans les Etats membres, la cartographie des risques du secteur de la prévoyance sociale et la création d’un cadre juridique commun aux organismes, pour la retraite complémentaire par capitalisation.

A l’ouverture des travaux, le secrétaire exécutif de la Cipres, Innocent Makoumbou, a estimé « qu’avec l’aboutissement heureux du FIA, les organismes de prévoyance sociale seront désormais maîtres de leur destin financier et pourront de ce fait, optimiser leurs réserves pour s’inscrire davantage dans la viabilité et la pérennité, au plus grand bonheur de nos populations ». « Bien gérer pour mieux assurer », c’est donc le but fixé par la Cipres. Une vision déjà implémentée à la CNPS du Cameroun qui, grâce à un travail titanesque de son équipe, a des excédents budgétaires que tout le monde envie aujourd’hui : « 43,7 milliards en fin d’exercice 2016, du jamais vu à la CNPS depuis 50 ans et 30 milliards déjà au premier semestre 2017, pour un objectif de 60 milliards au 31 décembre 2017 » rappelle le DG Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame.

Des résultats positifs rendus possibles grâce à des réformes sans précédent ayant permis à l’entreprise de s’arrimer aux standards internationaux, par une amélioration significative de la qualité de service (réduction des délais de traitement des dossiers par branches de prestations : APS, immatriculations employeurs et assurés, 15 mn, prestations familiales et PVID, 30 mn, risques professionnels, 45 mn, le paiement immédiat des prestations sociales, etc.), tout en se rapprochant davantage des populations avec désormais 38 centres de prévoyance sociale à travers le pays, depuis la création début mars de celui de Mamfe, dans le Sud-Ouest du pays.

Ce qui a permis à la CNPS d’avoir une reconnaissance internationale, avec ses 14 prix sur les bonnes pratiques décernés par l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), et qui en font l’organisme le plus primé d’Afrique.

Le compte rendu de la rencontre. Cliquez ici.

 

VISITEURS

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday758
mod_vvisit_counterYesterday6727
mod_vvisit_counterThis week758
mod_vvisit_counterLast week73117
mod_vvisit_counterThis month180009
mod_vvisit_counterLast month291893
mod_vvisit_counterAll days6217246

PUBLICITE

votre-pub-ici-cnps ok