lien facebook


lien twitter

Bon à savoir
Suivez-nous désormais sur facebook.com/CNPS (Cliquez sur "J'aime") et sur Twitter: @CnpsCameroun
Nous vous assurons un service gratuit et de qualité au quotidien
Le service est gratuit à la CNPS, dénoncez tout acte de corruption!
Touchez désormais votre pension, dès le mois suivant votre départ à la retraite!
38 centres de prévoyance sociale à travers le territoire camerounais
Souscrivez à l'assurance volontaire dans le centre de prévoyance sociale le plus proche
Avec la carte bancaire prépayée, touchez votre pension quand vous voulez!
Imprimer
PDF

Victimes du naufrage du « Mundemba » : l’hommage de la CNPS

Écrit par thomas.tang on .

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

dn2L’organisme porte le deuil aux côtés de la nation et des familles de nos vaillants soldats disparus le 16 juillet dernier. Retour sur l’hommage de ce vendredi 28 juillet 2017, sous la houlette du directeur général, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame.

Sous un ciel gris et bravant le froid ambiant, les personnels des services centraux, bougies à la main, se sont massés à l’esplanade de l’immeuble siège de la CNPS, ce 28 juillet 2017 dès 11h 45.

On eût dit que le temps avait suspendu son vol, l’espace d’une minute de silence. Le personnel de la CNPS tenant à rendre un hommage national, solennel et émouvant aux victimes « tragiquement disparues dans le naufrage du bâtiment de l'Armée camerounaise dénommé Le Mundemba, survenu le 16 juillet 2017 au large de la presqu’île de Bakassi », comme présenté dans le décret n°2017/398 du président de la République publié la veille, instituant un deuil national, les 28 et 29 juillet 2017 au Cameroun.

Ce grand rassemblement était donc la suite logique à cette décision présidentielle. En effet, le directeur général de la CNPS a signé, quasiment dans la foulée de la publication du document, le communiqué n° 55/CNPS/DG/DECT/SCOM, indiquant clairement que « les drapeaux seront mis en berne et une minute de silence sera observée au début de la journée de travail, ainsi qu’à chaque réunion tenue (…) dans l’ensemble des services de la CNPS ». Et d’ajouter : « Des registres de condoléances seront ouverts au hall de l’immeuble siège et dans chaque structure extérieure ».

Les orientations du DG ont été méticuleusement suivies, sans aucune perturbation du service dès le 28 juillet 2017. Après la mise en berne des drapeaux dès 7h 30, une minute de silence a été observée au siège de l’organisme à 12h pile. Puis, le directeur général a été le premier à inscrire ses condoléances dans le registre disposé à cet effet. Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame s’est exprimé en ces termes : « A nos vaillants soldats morts pour la patrie, notre reconnaissance éternelle. Aux familles si durement touchées, notre soutien ferme et patriotique ». Puis sont passés tour à tour, le directeur général adjoint ainsi que leurs proches collaborateurs et l’ensemble du personnel. Le scénario a été le même dans toutes les structures de l’organisme à travers le territoire. Des bougies aux couleurs de la nation ont également été allumées en mémoire de nos vaillants soldats.

dn7

A titre de rappel, le 16 juillet 2017, un bâtiment de l’armée camerounaise, avec à son bord, 37 militaires se rendant vers la presqu’île de Bakassi, a fait naufrage précisément au lieu-dit Debunscha.

Le navire allait en ravitaillement sur une base en construction dans la presqu’île de Bakassi, considérée comme une zone de développement prioritaire par le gouvernement.

VISITEURS

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday779
mod_vvisit_counterYesterday7639
mod_vvisit_counterThis week43341
mod_vvisit_counterLast week65813
mod_vvisit_counterThis month181483
mod_vvisit_counterLast month214498
mod_vvisit_counterAll days5680357

PUBLICITE

votre-pub-ici-cnps ok