lien facebook


lien twitter

Bon à savoir
Suivez-nous désormais sur facebook.com/CNPS (Cliquez sur "J'aime") et sur Twitter: @CnpsCameroun
Nous vous assurons un service gratuit et de qualité au quotidien
Le service est gratuit à la CNPS, dénoncez tout acte de corruption!
Touchez désormais votre pension, dès le mois suivant votre départ à la retraite!
38 centres de prévoyance sociale à travers le territoire camerounais
Souscrivez à l'assurance volontaire dans le centre de prévoyance sociale le plus proche
Avec la carte bancaire prépayée, touchez votre pension quand vous voulez!
Imprimer
PDF

Centre hospitalier d’Essos : Bientôt un hôpital de haute référence

Écrit par thomas.tang on .

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Don CHE5C’est, en substance, l’ambition du directeur général de la CNPS, dévoilée hier après-midi au cours de la cérémonie de réception d’un don d’équipement d’une valeur de 108 millions F CFA.

« La prochaine étape toute proche, c’est de faire du CHE un hôpital de haute référence ». Le directeur général de la CNPS dévoilait ainsi sa nouvelle ambition pour le CHE. Une ambition qui s’inscrit dans le prolongement de l’objectif d’ores et déjà atteint de modernisation et mise à niveau du plateau technique assigné aux responsables du CHE en 2008. C’était jeudi, 4 mai 2017 au CHE qui recevait un important équipement de chirurgie viscéral et laparoscopie à lui remis par l’Organisation mondiale d’études spécialisées pour les maladies de l’œsophage (OESO) que préside le professeur Robert Giuli, chirurgien des hôpitaux de Paris. Pour la circonstance, la Fondation OESO était représentée par MEDTROCNIC, une firme basée aux Etats-Unis et dont Technologie médicale est une représentation au Cameroun. La présence à cette cérémonie des représentants de l’ambassade des Etats-Unis à Yaoundé s’expliquait donc. Présents également le directeur général de l’hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaoundé, les conseillers techniques, les directeurs ainsi que l’équipe médicale du CHE conduite par son directeur Caroline Ejangue.

D’une valeur de 108 millions Fcfa, le matériel offert au CHE lui permettra de s’ériger en pionnier dans le cadre de la vulgarisation de la chirurgie cœlioscopique. Des opérations qui pour le moment ne sont faites que dans 2 pays, l’Afrique du Sud et le Cameroun. Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame a remercié tous ceux qui de près ou de loin ont permis au CHE d’avoir « cet appareil non seulement performant mais couteux ». Pour le DG de la CNPS : « De recevoir un équipement qui vaut 100 millions de F CFA, est significatif de ce que ceux qui nous l’offrent tiennent à nous et à la santé des Camerounais ». Et de relever non sans narcissisme : « Notre niveau n’est plus le Cameroun mais au-delà du Cameroun ».

En effet, le CHE, par ce don, fait désormais partie des 11.000 membres du réseau OESO dans le monde. Ces membres sont installés dans 85 pays, hors mis l’Afrique. C’est dire que celle du CHE est la toute première en Afrique de la Fondation OESO. Ce sont des équipements de dernière génération en haute définition. Cette colonne est la 2ème installée en Afrique après celle de l’Afrique du Sud. Le directeur général de la CNPS s’est dit heureux de découvrir cette colonne qui est « un concentré de haute technologie pour la santé de nos patients ».

Les équipements reçus viennent renforcer l’option de modernisation et de mise à niveau du plateau technique prise par le CHE depuis 2008. Une modernisation qui s’effectue à la satisfaction du DG qui a déclaré : « Nous l’avons fait à notre satisfaction et surtout à celle de nos clients ». Mais Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. « Nous devons aller très loin, au-delà de ce que nous sommes, parce que nous avons la capacité. Nous devons être très fiers de ce que nous faisons et surtout avoir l’ambition d’aller au-delà. Nous devons être le plus près possible de la perfection ». C’est la raison pour laquelle, a insisté le patron de la CNPS « Nous devons faire du CHE un centre de très haute référence au bénéfice du Cameroun, au bénéfice de nos patients, au bénéfice de la CNPS et au bénéfice du personnel du CHE ». Et, justement à propos du personnel du CHE, le DG a réitéré ses félicitations et encouragements à aller de l’avant. Au docteur Blondel Oumarou Djam Nana, chef d’unité de chirurgie viscérale, le DG a dit : « Docteur, vous avez notre confiance, vous avez notre gratitude, vous devez poursuivre ».

La satisfaction du directeur général de la CNPS vis-à-vis du CHE est telle qu’il envisage de baptiser des pavillons aux noms des médecins imminents et autres infirmières et infirmiers qui auront marqué de par leur qualité de servir, l’histoire du CHE. « Cela procède de la nécessaire reconnaissance à l’endroit de tous ceux qui se battent pour que la qualité de service soit au niveau de ce que nous souhaitons ».

L’ambition du DG pour l’hôpital de la Caisse est que tous les services à très hautes valeurs soient développés et leurs équipements acquis au plus tard en 2018. « Nous sommes en ce moment en train d’identifier ces services à haute valeur. Nous allons les développer. Nous allons acquérir les équipements et lorsqu’on aura besoin de nous, nous serons présents en termes d’expertise et en termes d’équipements ».

VISITEURS

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday807
mod_vvisit_counterYesterday6727
mod_vvisit_counterThis week807
mod_vvisit_counterLast week73117
mod_vvisit_counterThis month180058
mod_vvisit_counterLast month291893
mod_vvisit_counterAll days6217295

PUBLICITE

votre-pub-ici-cnps ok